Nuit européenne des musées au musée Crozatier

NUIT EUROPÉENNE DES MUSÉES
Musée Crozatier / GRATUIT
Samedi 14 mai de 18h30 à 22h
A la fin de journée, le public est invité à découvrir gratuitement, de manière insolite, festive et ludique, les richesses du musée Crozatier : conférence, danse et musique vous attendent…

Tout le programme !

CONFÉRENCE
LES PÈRES FONDATEURS
DU MUSÉE CROZATIER
Samedi 14 mai à 18h30
Par Emmanuel Magne,attaché de conservation, service Patrimoine
Inscription obligatoire / durée 1h

Le musée du Puy a été fondé en 1820 par quatre hommes, réunis à l’instigation du préfet Armand de Bastard. Gabriel de Becdelièvre, l’âme de ce groupe, a croqué et immortalisé ce moment fondateur dans un dessin à la plume. Ce croquis unique témoigne de la création quasi simultanée, du musée et de la Société Académique qui, par-delà les ans, continuent d’œuvrer pour le rayonnement de la culture de la Haute-Loire.

DANSE
LA MACHINE
Compagnie Labkine
Installée du 9 au 15 mai.

Objet hybride entre la borne de jeu Arcade et la machine à sous, LA MACHINE imaginée par Valeria Giuga de la compagnie LABKINE est une borne interactive qui génère des mouvements sur le principe de séquences tirées au sort par un joueur. Par un système d’imitation, le joueur muni d’un casque audio, reproduit les gestes d’un danseur à l’écran et apprend un très court extrait chorégraphique.Créative et ludique, LA MACHINE permet à tous de découvrir la danse contemporaine

DANSE
MÉCANIQUES
Par la Cie Labkine
Samedi 14 mai de 19h30 à 20h

Dans ce duo, l’auteur égraine et agence à sa manière la liste du lexique lié aux parties du corps, aux directions spatiales et aux qualités de mouvement. Entrainée par le poème, sa dynamique et son rythme crescendo, la danseuse, elle, tente jusqu’à l’absurde d’appliquer littéralement avec son corps et des gestes empruntés à LA MACHINE, les mots du poème donnant à voir un corps précis, sculptural, tantôt entier, tantôt morcelé, profondément ancré dans l’espace et parfois burlesque.

CONCERT
BUCK
Samedi 14 mai de 20h à 22h

Chez Buck, la simplicité et la sauvagerie radicales indiquent le chemin, mieux que n’importe quel GPS. Une musique panoramique et transversale, toujours afrocentrée, qui tire son charme et sa singularité de l’économie de moyens. Une batterie, deux saxophones, un trombone, un tuba et une guitare : rien de plus ! L’ensemble révèle une évidente tonalité rock dans laquelle des cuivres improvisateurs se confrontent aux guitares sur-amplifées.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×