EAU souterraine

Les eaux souterraines proviennent des précipitations sur un bassin versant et font partie du cycle de l’eau. Profitant, de la perméabilité du sol, elles s’infiltrent jusqu’à un substratum imperméable. Leur écoulement et leur stockage dans le sous-sol (zones aquifères, nappes phréatiques, lacs souterrains…) dépend de la nature du sous-sol et des roches qui s’y trouvent. L’appellation  » eaux minérales  » vient du fait qu’elles s’enrichissent en minéraux au contact de la roche. Elles peuvent ressurgir en formant une source.

Le substratum (composé du latin sub « sous » et de sternere « répandre ») ou substrat ou dans certains cas le soubassement est la formation géologique sur laquelle reposent les terrains ou les artefacts servant de référence.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×